Fan de Pâtes à Tartiner ? (1ere partie)

Aujourd'hui, nous allons traiter un sujet ayant une place importante dans notre alimentation : Celui des fameuses pâtes à tartiner !

Lorsque l'on parle de ce produit alimentaire, la 1ere marque qui nous vient à l'esprit est Nutella. Souvenir de notre enfance, très appréciée au petit-déjeuner et au goûter par nombre d'entre nous, ce produit est pourtant considéré comme peu sain

Mais depuis quelques années, de plus en plus de marques se mettent à proposer leur pâte à tartiner : Certaines bénéficient d'une réputation plus "haut de gamme", d'autres se démarquent comme conçues spécialement pour les sportifs et adaptées au "régime". 

Dans cet immense marché de la pâte à tartiner, je vais vous indiquer lesquelles choisir ; si elles sont intéressantes en terme de goût, et surtout en terme de qualité nutritionnelle ; Ou bien si la pâte à tartiner (PAT) est un produit à bannir définitivement, ou à éviter autant que possible.

Toutes les marques, y compris Nutella, affichent une étiquette nous faisant penser que nous allons consommer une pâte de noisettes chocolatée. Nous allons analyser cela, de mon œil sans filtre et indépendant de diététicien. Et vous allez voir que la réalité est bien différente... 

L'incontournable Nutella

Commençons par la marque écrasant le marché. Paradoxalement, elle est la plus populaire tout en était celle héritant de la plus mauvaise réputation. Et à juste titre : 

 57% de sucre blanc. 

 Matière grasse utilisée : Huile de Palme (2e ingrédient, après le sucre). 

 Quantité de noisettes : 13% (très faible). 

 Origine des noisettes : Turquie. Noisettes de mauvaise qualité (car ce sont les moins chères du marché). 

 Quantité de cacao (chocolat) : 7,4% (très faible). 

 Epice utilisée : Vanilline. Arôme artificiel de vanille (le moins cher à se procurer pour les industriels). 

Un problème de Prix

Vous l'aurez comprit, si d'apparence le Nutella est vendu comme une belle pâte brune de chocolat et de noisettes, ces ingrédients sont en quantité infime dans ce produit. 

 

Voici sa vraie composition ci-contre.

 

On a moins envie d'en acheter n'est-ce pas ? 

 

Comme vous pouvez le constater, le Nutella est composé à presque 80% de sucre et d'huile de palme. C'est principalement pour ces matières premières que l'on paye lorsque l'on achète un pot de Nutella. 

 

Prenons un pot moyen : Celui de 825g à 5€00 : On paye 4€ pour 160ml d'huile de palme (prix moyen des huiles : 3€/L) et 470g de sucre (prix au kilos normal : 74 centimes). 

 

Autant vous dire que l'on en a très cher pour la qualité réelle du produit. 


Un problème de Quantité

Dans sa publicité, Nutella indique que l'huile de Palme n'est pas nocive pour la santé , dans le cadre d'une alimentation équilibrée. Sauf qu'en réalité, seule une minorité de la population mange "équilibré". Et même si tel est réellement le cas, l'huile de palme reste l'une des matières grasses les plus nocives pour nos artères. Mélangée à une grande quantité de sucre blanc, cela en fait un véritable ennemi de notre santé. 

 

Mais ce n'est pas le seul argument que la marque met en avant :

Comme indiqué sur chaque pot, Nutella considère que nous ne prenons qu'une portion de pâte (ou une seule tartine), et que cette portion fait 15g : Soit seulement 80 kcal, 8,5g de sucre, et 4,7g de graisse par prise.

 

J'ai donc fais le test : Et voici à quoi ressemble une tartine de pain moyenne (30g) avec 15g de Nutella étalé.

Comme vous pouvez le constater, en observant l'image ci-contre, on est bien loin de la tartine généreuse représentée sur la couverture du pot ou dans les publicités. En effet, pour 15g de PAT, la tartine est très rase, et personnellement, la couche que j'applique est plus épaisse, et je ne me contente pas que d'une tartine... 

 

Plusieurs expériences réalisées sur des enfants et des adolescents français ont démontré que ces derniers étalaient en moyenne 25g de pâte à tartiner sur une tartine de pain (de 30g elle aussi). Un adolescent mangera facilement 3 à 4 tartines de Nutella au petit-déjeuner ou au goûter, soit entre 75g et 100g de pâte. Cela représente 42 à 56g de sucre, et 22,5 à 30g de graisse, en un seul repas. De ce point de vue, le constat est beaucoup plus préoccupant. 

Mon avis

Il existe multitude de produits "plaisirs" de qualité nettement supérieure à celle du Nutella (autant au niveau des produits utilisés que nutritionnellement).

Là où en général je recommande une certaine quantité à ne pas dépasser pour un aliment gourmand, dans le cas du Nutella, il vaut mieux limiter autant que possible sa consommation. Car au final la pâte à tartiner de la marque Nutella est une petite bombe de sucre et de graisse saturée

Cela pourrait devenir un bon produit si Ferrero revoyait la recette du Nutella, en augmentant la quantité de noisettes, et en diminuant la quantité de sucre et d'huile. 

 

Comment remplacer le Nutella ?

- Utiliser une PAT d'une autre marque (Les pâtes à tartiner 2eme partie

- Fabriquer sa propre PAT : Probablement la meilleure option, car elle vous reviendra non seulement moins cher, mais surtout, elle sera de bien meilleure qualité. Voici ma recette inratable : Pâte à tartiner Choco-noisettes.

- Remplacer la PAT par du beurre de cacahuètes bio avec quelques morceaux de fruits coupés dessus (top).